Vittel et Dodo récompensés pour leur initiative Eau’DODO

Vittel, Dodo, recyclageQuel est le rapport entre une bouteille d’eau siglée Vittel et une couette (ou un oreiller) bien moelleuse de la société Dodo ? A première vue, il n’y en a pas, eh bien, détrompez-vous, « l’upcycling made in France » est passé par là, à savoir le surcyclage ou comment recycler des matériaux en produits beaucoup plus qualitatifs : les bouteilles Vittel servant à la fabrication de produits du leader européen d’accessoires de literie Dodo.

Ainsi, à l’initiative de Vittel, les deux firmes ont uni leurs forces et mis au point un programme d’upcycling innovant baptisé « Eau’DODO », belle mise en pratique de la maxime du Français Antoine Lavoisier « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », et qui, il y a quelques semaines, a été récompensé du Grand Prix ESSEC des Industries de la Consommation Responsable 2015 dans la catégorie : Eco-Conception produit.

Denis Cans, président Nestlé Waters France-Belgique, tenant à préciser que la bouteille n’est aucunement « un déchet, c’est une matière première, un maillon de l’économie circulaire », dans ce processus de fabrication revalorisant le polyéthylène téréphtalate (PET), matière dont sont fabriquées les bouteilles d’eau. Les bouteilles produites non conformes pour rejoindre les chaînes d’embouteillage de l’eau Vittel sont ainsi réutilisées par Dodo en tant que ressources, pour la fabrication de fibres qui serviront ensuite à garnir oreillers et couettes. Résultat, un produit écologique à empreinte carbone réduite, avec une baisse de 70 % des émissions de CO2 par rapport à des fibres classiques.

commentaires