Velux apporte la lumière en Afrique

© Velux

© Velux

En cette année internationale de la lumière, décrétée par l’Organisation des Nations Unies, le fabricant danois Velux, leader mondial de la fenêtre de toit, vient d’annoncer le gagnant ou plutôt les gagnants de son grand concours de design Natural Light, lancé il y a maintenant un an pour le 75e anniversaire du groupe Velux, en partenariat avec Little Sun, qui appelait ainsi tous les étudiants designers de la planète à imaginer une nouvelle version de la lampe solaire à LED de l’entreprise sociale Little Sun, fondée en 2012 par l’artiste danois Olafur Eliasson et l’ingénieur Frederik Ottesen, avec pour vocation de fournir de la lumière à ceux qui sont privés de réseaux électriques. Ainsi, Little Sun commercialise ses lampes à un prix plus élevé dans les pays avec électricité, ce surcoût permettant ensuite de les proposer à un prix moindre à des personnes qui n’ont pas accès à l’électricité, un système qui permet d’améliorer le quotidien de très nombreux Africains, les lampes étant distribuées dans plus de 10 pays d’Afrique.

Les Little Sun sont des petites lampes pouvant ainsi fournir 10 heures de lumière douce ou 4 heures de lumière vive, au terme d’une charge de 5 heures au soleil, prenant la forme d’une fleur de tournesol jaune, de la taille de la paume de la main, les cellules solaires dont elles sont équipées étant produites par SunPower. S’attaquer à la Little Sun, nominée au Designs of the Year Award en 2013 et qui fait partie de la collection permanente de design du Centre Pompidou, n’était pas une mince affaire pour les étudiants. Deux étudiants argentins en design industriel, à la Faculté d’Architecture, de Design et d’Urbanisme de Buenos Aires, ont relevé ce défi : à savoir, Mariana Arando, 22 ans, et Luca Fondello, 23 ans, déclarés vainqueurs, leur design recevant les suffrages du jury sur les 172 proposés venant de 65 pays. Si les deux étudiants voient dans leur victoire une belle opportunité pour leur carrière, ils n’en oublient pas la visée solidaire de cette lampe : « Nous aimions l’idée d’aider et d’autonomiser les populations qui n’ont pas accès à l’électricité et ceci a été tout au long du processus de création notre principale motivation. »

Pas moins de 14 500 lampes Natural Light, designées par Mariana Arando et Luca Fondello, seront ainsi produites, le groupe Velux et Little Sun ayant noué un partenariat avec l’ONG Plan International, cette dernière étant en charge de les distribuer au Zimbabwe, en Zambie et au Sénégal fin 2015 et début 2016. Une distribution qui prend la forme d’une aide au lancement de petites entreprises autonomes, des entrepreneurs recevant un stock de lampes gratuitement, à eux de les vendre et d’en racheter ensuite avec les bénéfices perçus. Le directeur marketing du groupe Velux, Michael K. Rasmussen, déclarant à propos de cette opération : « Nous nous engageons à apporter de l’éclairage à des régions d’Afrique n’ayant aucun accès à l’électricité – rendant ainsi notre dû à la société. Nous sommes une société bâtie sur la connaissance de la lumière et nous utilisons notre expertise là où nous pensons qu’elle aura le plus d’impact. Dans le cadre de notre 75e anniversaire, nous sommes très heureux de pouvoir faire don de 14 500 lampes solaires durables et à bas coût et d’autonomiser les populations de certaines régions d’Afrique grâce à une source de lumière durable. Le design gagnant n’est pas seulement parfait d’un point de vue esthétique, il est aussi conceptuellement très bien pensé, et c’est pourquoi nous sommes sûrs que cette lampe sera utile et fournira la source de lumière prévue ».

 

commentaires