Un peu d’humour !

Alcool, environnement , poisson d'avril , compagnie aerienneIl y a des gens qui rendent compte des politiques RSE de façon très sérieuse et d’autres qui le font de façon tout aussi sérieuse mais qui, parfois, n’en oublient pas pour autant leur humour, le 1er avril ayant été l’occasion d’annonces très étonnantes qui, si elles s’étaient révélées vraies, auraient certainement fait plaisir à beaucoup. Des sujets traités avec tellement d’aplomb qu’on aurait pu s’y tromper, mais non… ce n’étaient juste que des poissons d’avril !!!

 

La première société à s’être risquée à ce petit jeu est la compagnie aérienne low-cost d’Islande WOW Air, qui n’a pas hésité à diffuser un communiqué de presse annonçant pour 2020 la mise en service d’appareils 100 % électriques sur leurs liaisons, grâce à un partenariat avec la soi-disant société SpaceCraftOne. Des aéronefs à moteurs électriques avec panneaux solaires, très silencieux. Un bienfait pour l’environnement et pour les prix des billets d’avion, les frais de carburant traditionnel n’existant plus. Mais pour rendre l’affaire plus crédible, il est fait cela dit mention de « frais de charge électrique ». L’inauguration de l’appareil WOW étant fixée au 1er avril 2020, l’avion devant partir de Paris pour rejoindre une ville d’Islande inconnue au bataillon !

 

La deuxième annonce sur laquelle nous sommes tombée, relayée par le site Décision-Achats.fr s’attache au bien-être en milieu professionnel, avec la divulgation des résultats d’une étude qui préconise la consommation d’alcool sur le lieu de travail, arguant que l’alcool participerait à rendre les employés plus efficaces, ce dernier améliorant la concentration ! L’alcool, un levier de performances ? Oui, oui, mais dans un souci de crédibilité encore, l’article module les propos en précisant bien : « un peu d’alcool », « faible consommation d’alcool ». Et pour faire plus sérieux, l’article s’achève sur un petit rappel de la loi en France avec un lien renvoyant vers le site officiel de l’administration française ! Mais, bon, là encore, tout cela n’est que foutaise et vous pouvez toujours chercher cette étude (en vain puisqu’elle n’existe pas) pour la montrer à votre patron pour justifier votre petite pause verre de vin à la main !

commentaires