Terreal s’investit dans la préservation de la biodiversité

© Terreal

© Terreal

L’entreprise Terreal, présente en France et à l’international, spécialiste des matériaux de construction en terre cuite, a ajouté une nouvelle corde à son arc : celle d’acteur de la défense de la biodiversité. Un combat qui s’est presque imposé à Terreal quand sur son site industriel de Chagny, dans le département de Saône-et-Loire, plusieurs espèces d’amphibiens ont pris possession des lieux, mais pas n’importe lesquelles, des espèces dites « remarquables » de Bourgogne, à « caractère patrimonial particulier », ainsi ont pu être observés des tritons crêtés, des crapauds calamites ou encore des sonneurs à ventre jaune.

Face à cette situation, Terreal a pris des mesures de préservation à destination de ces amphibiens, en collaboration avec la SHNA, à savoir la Société d’histoire naturelle d’Autun, association loi 1901 d’utilité publique, agréée association de protection de l’environnement et qui œuvre notamment à faire progresser les sciences naturelles. La SHNA accompagnant ainsi Terreal dans son engagement pour la préservation de la biodiversité, en faisant part à l’industriel de quelques recommandations pour la réussite de sa démarche.

Engagement qui s’est concrétisé par le défrichage d’une parcelle boisée pour la réalisation de quatre mares pour accueillir les amphibiens et leur permettre de vivre et se reproduire dans les meilleures conditions possible. La création de leur habitat, dont Terreal assure l’entretien, a été assortie d’un inventaire et d’un suivi des espèces réguliers, dont la Société d’histoire naturelle d’Autun est en charge. Après plusieurs années d’existence, Terreal communique en ce mois de juin 2015 sur l’état des mares et se réjouit de leur réussite, ces mares compensatoires ayant été colonisées par de nombreuses espèces et étant devenues des lieux de reproduction : on peut ainsi y voir évoluer des rainettes vertes, des grenouilles agiles, des sonneurs à ventre jaune, des crapauds calamites, des tritons palmés, des tritons alpestres ou encore des grenouilles rousses.

commentaires