Otis installe le premier ascenseur solaire en France

Otis, energie solaire, environnement, ascenseur solaireL’énergie solaire gagne peu à peu du terrain et investit nombre de produits de notre quotidien, avec à la clé des économies réalisées dans un plus grand respect de l’environnement, le solaire étant une énergie renouvelable. Depuis le début du mois d’avril, le soleil s’est invité dans des appareils qui, lors de fortes utilisations, peuvent se révéler très énergivores : les ascenseurs ; ces derniers avec les escalators pouvant représenter jusqu’à 50 % de la consommation d’énergie d’un bâtiment ! Les ascenseurs solaires, une innovation signée Otis, le géant mondial américain de l’ascenseur et des escaliers mécaniques.

La société a, en effet, inauguré le 3 avril dernier le premier ascenseur Gen2® Switch, alimenté par des panneaux solaires en France. Le premier bâtiment à en bénéficier est l’immeuble des Bourderies, situé non loin de Nantes, à Rézé. Un choix qui s’explique par la volonté de faire de cet immeuble à caractère social un BEPOS, c’est-à-dire un bâtiment à énergie positive, qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme.

L’ascenseur d’Otis qui fonctionne sur batteries tire donc son énergie du soleil, via quatre panneaux solaires installés sur le toit, la société annonçant une autonomie « en énergie à 80 % dès son installation et à jusqu’à 100 % de mars à octobre – les mois les plus ensoleillés ». En plus de pouvoir être alimenté par des énergies renouvelables : énergie solaire ou encore énergie éolienne, cet ascenseur présente la particularité de consommer très peu : 0,5 kW, entrant alors dans la classe A en termes de performance énergétique. De plus, si l’ascenseur se retrouve privé d’énergie, le système de batteries prend le relais. Développement durable oblige, ces dernières sont composées à 97 % de matériaux recyclés et sont rechargées via l’énergie solaire et l’énergie que produit l’ascenseur lui-même en descendant et remontant !

commentaires