Le Groupe IKEA fait le bilan des engagements forts pris en matière de développement durable

© Jmho

© Jmho

Le rapport développement durable du Groupe IKEA pour l’exercice FY15, communiqué hier à l’occasion de la Conférence Paris Climat 2015 (COP 21), souligne des avancées concluantes dans le cadre de sa stratégie de développement durable « People& Planet Positive », notamment sur les engagements forts pris pour lutter contre le changement climatique.

Les performances en matière de développement durable sont annoncés conjointement avec de solides résultats financiers pour FY15 qui montrent une progression du chiffre d’affaires à 31,9 milliards d’euros, soit une augmentation de 11,2 % (compte tenu des effets de changes) par rapport à l’année précédente.
Temps forts en matière de développement durable pour FY15 :
– Le Groupe IKEA et la Fondation IKEA ont engagé un total de 1 milliard d’euros pour lutter contre le changement climatique. Le Groupe IKEA a investi 600 millions d’euros dans les énergies renouvelables, qui s’ajoutent au 1,5 milliard d’euros investis dans l’éolien et le solaire depuis 2009. La Fondation IKEA a versé 400 millions d’euros jusqu’en 2020 pour soutenir les communautés les plus touchées par le changement climatique.
– Le Groupe IKEA a produit une énergie renouvelable équivalente à 53 % de la consommation d’énergie totale de ses opérations. Il est en voie d’atteindre son objectif fixé à 100 % d’ici 2020.
– Toute la gamme d’éclairage de IKEA utilise à présent la technologie LED ou est compatible avec des ampoules LED, qui consomment 85% d’énergie en moins et durent 20 fois plus longtemps que les ampoules classiques (à incandescence). En FY15, le Groupe IKEA a vendu plus de 90 millions d’ampoules et de luminaires LED, permettant ainsi à des millions de foyers de réduireleurs factures d’énergie.
– 100% du coton et la moitié du bois utilisés dans les produits IKEA proviennent désormais de sources gérées plus durablement. (1)
– IKEA a lancé les boulettes végétariennes à faible empreinte carbone, une alternative saine aux célèbres boulettes de viande hachée.
« Notre ambition est d’améliorer le quotidien du plus grand nombre et nous sommes résolus à produire un effet positif tant sur la vie quotidienne des individus que sur l’évolution de la planète.C’est pourquoi, nous voulons fondamentalement devenir une société responsable et engagée en transformant nos activités. C’est également la raison pour laquelle nous nous mobilisons face à des problèmes cruciaux tels que le changement climatique. » a déclaré Peter Agnefjäll, Président directeur général du Groupe IKEA.
« Chez IKEA, nous mettons tout en oeuvre pour lutter contre le changement climatique, préserver les ressources naturelles et combattre les inégalités. Pour se faire, nous avons besoin de lacontribution de tous nos collaborateurs, à tous les échelons de la société pour honorer de tels engagements. Bien qu’il nous reste encore du chemin à parcourir, notre influence positive commence à se faire sentir. explique Steve Howard, Directeur Développement Durable, Groupe IKEA
Chaque pays contribue à atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la stratégie People & Planet Positive. En France, IKEA a également atteint des résultats conséquents et a souhaité être partenaire et mécène de la COP21 à différents niveaux.
– 29 éoliennes et plus de 20 500 panneaux solaires photovoltaïques ont permis de couvrir 100% de nos besoins en électricité en France grâce aux énergies renouvelables.
– En FY15, IKEA France a réduit sa consommation d’énergies de 11%, soit une diminution de 27% depuis 2010.
– IKEA France a mis en place le programme Durable & Vous, dont le but était de démocratiser les modes de vie durables et aider les Français à adopter au quotidien des solutions bénéfiques pour leur budget et l’environnement. Les participants ont montré qu’il était possible de réaliser 150 euros d’économies en moyenne par an et par foyer, soit un total de plus de 3,42 milliards d’euros par an en France si chaque foyer mettait en place les éco-gestes observés.
Fort de ces actions, IKEA France a souhaité mobiliser lors de la COP21 autour de deux thématiques :
– Les énergies renouvelables : installation d’activités créatrices d’énergie pour illuminer les Champs-Elysées via l’installation d’une éolienne de 20 mètres de haut, de 440 panneaux photovoltaïques et de zones d’activités (vélos, roues et balancelles).
– Les modes de vie durable : création d’un site Internet IKEA.fr/COP21 avec un mur d’engagement, pour faciliter l’adoption d’un mode de vie plus durable au quotidien grâce à des gestes simples. Celui-ci a accueilli 109 000 visiteurs, de 121 pays différents recueillant plus de 620 engagements en 10 jours.
Enfin, en tant que leader de l’aménagement à la maison, IKEA est mécène de la COP21 au Bourget et a fait don de près 7 000 produits (canapés, chaises, tables, luminaires, ampoules LED, étagères) implantés dans la Zone Bleue des Négociations (salle plénière, cursives, espaces de pause, etc.). A l’issue de la COP21, l’ensemble du mobilier sera donné à Emmaüs afin d’en faire bénéficier un réseau d’associations.
« Le Développement Durable est l’un de nos pilliers fondateurs et IKEA France est fier de contribuer aux ambitions du Groupe IKEA. Avec la COP21, nous avons voulu montrer qu’il était possible d’intégrer le développement durable au coeur d’un business model et que chacun pouvait avoir un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique. »a declaré Olivier Baraille, Président-directeur général de IKEA France
« Le Développement Durable fait partie de l’ADN de IKEA depuis sa création. Installer des activités pédagogiques et ludiques pour sensibiliser le plus grand nombre aux énergies renouvelables et faciliter les modes de vie plus durables à la maison et à l’occasion de la COP21 était notre objectif. L’opération a été un succès. » a ajouté Carole Brozyna-Diagne, Directrice Developpement Durable, IKEA France

commentaires