H & M et Puma pionniers dans le recyclage perpétuel des textiles

Textiles recyclage H&M PumaLes sociétés suédoise Hennes et Mauritz (H & M) et française Kering, via sa filiale sport Puma, vont essuyer les plâtres d’un nouveau procédé de recyclage de textiles, à savoir « une technologie inédite de recyclage chimique de textile à textile », dont on doit la mise au point à Worn Again, une start-up britannique qui s’est donné comme mission d’« éradiquer les déchets textiles de l’industrie internationale du textile et de l’habillement ».

Un pari en passe d’être relevé, si la technologie s’avère viable après les tests que se proposent de réaliser H & M et Puma. Cette dernière s’appuie sur un processus qui permet « d’extraire le polyester et le coton des vêtements et textiles anciens ou usagés » pour une réutilisation dans la chaîne de production de nouveaux textiles. Un mode de recyclage qui se veut donc « circulaire » et « perpétuel », selon les termes du communiqué de presse.

Une alternative à la mise à la décharge des textiles, qui est une belle avancée d’un point de vue environnemental, la planète cessant ainsi d’être pillée de ses ressources, pour répondre à une demande toujours plus forte en filaments de polyester, issu du pétrole, et fibres de coton.

commentaires