Gilfresh Produce se dote d’une installation de biométhanisation Weltec Biopower

Weltec Biopower

Weltec Biopower

D’ici l’été 2015, l’entreprise familiale Gilfresh Produce, qui produit sur 1 000 hectares des légumes (choux, salades, légumes racines, choux-raves et céleris-raves…) depuis maintenant 50 ans en Irlande du Nord, à Loughgall, aura sa propre installation de biométhanisation de pas moins de 500 kilowatts, l’entreprise en charge de la réalisation de l’ouvrage, à savoir la société allemande Weltec Biopower, a annoncé avoir déjà débuté les travaux, pour une livraison en juillet prochain. Weltec Biopower, un des leaders du secteur de la biométhanisation, basé à Vechta, en Basse-Saxe, étant déjà à l’origine de deux installations de ce type en Irlande du Nord.

Si le fondateur de Gilfresh Produce, Thomas Gilpin, qui emploie quelque 130 personnes, a été séduit par l’idée, c’est parce que cette installation de biométhanisation lui permet de suivre d’un côté un objectif de croissance et d’un autre côté ses objectifs écologiques, a-t-il expliqué, soucieux de réduire son empreinte environnementale, en préservant notamment les ressources.

Cette installation de biométhanisation au cœur du site de production de Gilfresh Produce permettra à la société de revaloriser ses déchets organiques, qui sont produits lors du tri, du nettoyage ou encore de l’emballage des légumes et qui, jusqu’alors, finissaient en fourrage à bétail. D’ici quelques semaines, ils finiront dans les digesteurs mis en place par Weltec Biopower, en acier inoxydable, d’une contenance de 2 625 mètres cubes, aux côtés de d’autres détritus : du fumier de volaille, des cultures intermédiaires à vocation énergétique, de l’ensilage de mais, d’herbe ou encore du lisier de bovin. L’installation étant optimisée pour les conditions de production de Gilfresh Produce, indique Thomas Gilpin. L’électricité produite par les cogénérateurs de 500 kilowatts servira au process de production, le surplus rejoignant alors le réseau public, quant à la chaleur produite, cette dernière servira, entre autres, à chauffer les bâtiments de la société, outre son usage pour la production.

commentaires