Evian inaugure Terragr’Eau, le premier méthaniseur collectif dédié à la protection de l’eau et au développement de l’agriculture

© Danone

© Danone

Sur le plateau de Gavot, au bord du Lac Léman en Haute Savoie, une quarantaine d’agriculteurs, 16 communes et la Société des Eaux d’Evian (groupe Danone) se mobilisent pour protéger la ressource en eau minérale naturelle evian et assurer le développement agricole local. Au coeur de cette ambition, est né Terragr’Eau, un site de méthanisation issu d’une longue collaboration entre les acteurs du territoire. Ce méthaniseur innovant permet, pour la première fois en France, de concilier pérennité de l’agriculture et protection de l’eau. Terragr’Eau ouvre la voie à la transition énergétique sur ce territoire, il s’est vu récompenser de deux labels nationaux, avant même son entrée en activité programmée en 2016.

TERRAGR’EAU, PREMIER SITE DE METHANISATION DEDIE A LA PROTECTION DE L’EAU

Evian a été créée par la nature, il est essentiel de la préserver. C’est pourquoi, depuis plus de 20 ans, evian s’implique aux côtés des acteurs locaux afin d’encourager un développement local cohérent avec les enjeux de préservation de l’eau, suivant les valeurs de coopération territoriale chères à Danone. Terragr’Eau fait ainsi partie des projets soutenus par le Fonds Danone Ecosystème qui contribue à développer et renforcer l’activité des acteurs locaux avec lesquels Danone coopère.

Terragr’Eau vise la maitrise de la fertilisation des sols des 35 km2 de l’impluvium d’evian à travers la méthanisation des déchets agricoles du territoire et la création d’une filière d’épandage raisonné des engrais naturels. Cette initiative unique en France a ainsi pour double vertu la protection de l’eau evian et la protection de l’eau potable consommée par 12 000 habitants.

Les 40 000 tonnes de déchets transformés chaque année produiront par ailleurs 1,9 millions de mètres cubes de biogaz, soit l’équivalent de la consommation annuelle en chauffage de 1 200 habitants. Des objectifs ambitieux en matière d’énergie verte puisque le méthaniseur permettra l’économie de plus de 1300 tonnes de CO2 par an et économisera 2 fois plus de gaz à effet de serre qu’il n’en produit. Selon Franck Riboud, Président du Groupe Danone, « Terragr’Eau est un projet vertueux qui témoigne de l’engagement de Danone dans son écosystème local. Il est en effet le seul méthaniseur de France dédié à la protection de l’eau, qui permet à la fois la production d’énergie et d’engrais ».

Terragr’Eau est un projet qui s’inscrit dans la politique de développement durable et responsable d’evian et qui répond à un engagement majeur : réduire son empreinte carbone. Pour lutter contre le changement climatique, le carbone est en effet un indicateur incontournable. Evian a ainsi réduit de 40% en gr CO2/L son empreinte carbone entre 2008 et 2012 et poursuit son engagement en se fixant comme nouvel objectif à 2020, de pousser la réduction jusqu’à 50% par rapport à 2008 et parvenir à la neutralité. En parallèle de ses efforts de réduction, evian s’engage à compenser ses émissions carbones restantes d’ici 2020 à travers le soutien de projet de restauration de mangroves en Indonésie, en Inde et au Sénégal à travers le Fonds carbone Livelihoods. Les arbres de la mangrove séquestrent naturellement du carbone.

TERRAGR’EAU, FRUIT D’UN ENGAGEMENT COLLECTIF

Depuis 5 ans, la Communauté de communes du Pays d’Evian (CCPE), les agriculteurs et evian construisent ensemble ce projet. Cette implication tripartite a permis une convergence d’intérêt unique en France à travers la préservation de l’eau potable, la préservation de l’eau evian, et l’apport de solutions aux agriculteurs pour conforter leur activité.

La Région Rhone–‐Alpes, le département de la Haute–‐Savoie, l’ADEME et le Fonds européen FEDER ont fait de Terragr’Eau une réalité en accordant un soutien financier déterminant, à savoir 26% des 9,3 millions d’euros d’investissement nécessaires à la construction du site.

La première pierre de cet ambitieux projet de territoire a été posée aujourd’hui 16 octobre en présence de Franck Riboud, Président du Groupe Danone et de Véronique Penchienati, Directrice Général d’evian Volvic World. La mise en service du méthaniseur est prévue en fin d’été 2016.

commentaires