ERAOLE, un avion sans empreinte carbone

actu-rse-avion-electrique-eraoleTraverser l’Atlantique sans escale et sans empreinte carbone, ce sera bientôt possible grâce à ERAOLE, un avion hybride à traction électrique actuellement en développement au sein de la fondation Ocean Vital dirigée par Raphaël Dinelli.

Skipper expérimenté, quadruple participant à la course du Vendée Globe, Raphaël Dinelli s’est fixé pour défi de relier New-York à l’aéroport Paris-Le Bourget dans un avion hybride à traction électrique. Cet avion combinera l’utilisation de panneaux solaires à un Range Extender fonctionnant grâce à un biocarburant fabriqué à base de micro-algues. ERAOLE aura un bilan d’émissions aux CO2 neutre et sans particules.

Partenaire de la fondation Océan Vital qui a pour objectif de protéger les océans et la planète des pollutions, Aéroports de Paris soutient ce projet en réaffirmant son engagement de diminuer les émissions de CO2 de ses infrastructures aéroportuaires par passager de 50% entre 2009 et 2020, tout en développant le trafic. L’assemblage de l’avion ERAOLE aura lieu le 2 juillet aux Sables d’Olonne en présence de Patrick Jeantet, Directeur général délégué d’Aéroports de Paris. Les premiers vols d’essai pourraient se dérouler au mois de septembre prochain. L’avion sera présenté lors de la COP 21 (Conférence de Paris sur le climat) au mois de décembre 2015 et la tentative de record de traversée de l’Atlantique est fixée en 2016.

commentaires