Dignity Health va limiter les investissements dans l’énergie issue du charbon thermique

© Christopher Pluta

© Christopher Pluta

Dignity Health, l’un des systèmes de santé les plus importants du pays, a annoncé aujourd’hui que l’organisation allait restreindre ses investissements dans des entreprises de charbon thermique et investir davantage pour recruter des gestionnaires d’actifs axés sur la durabilité et pour explorer des possibilités de lutte contre le changement climatique. Le système de santé à but non lucratif a récemment renforcé ses efforts de sensibilisation en encourageant les gestionnaires de portefeuille à inclure la durabilité environnementale dans leurs décisions d’investissement. Ces nouvelles mesures contre le charbon thermique ont conduit Dignity Health à se départir de ses participations dans un certain nombre d’entreprises et à restreindre davantage ses investissements dans ce secteur.

« Notre mission de soignants nous oblige à reconnaître l’impact du changement climatique comme un problème majeur de santé publique », a déclaré Shelly Schlenker, vice-présidente des politiques publiques, de la défense des intérêts et des affaires gouvernementales chez Dignity Health. « Pour cette raison, nous avons porté un regard critique sur nos politiques environnementales et pris des mesures pour veiller à limiter nos relations avec les pires contrevenants environnementaux. »

En tant que leader reconnu de la viabilité environnementale depuis plus de 20 ans, Dignity Health a participé à des réunions concomitantes à la 21e session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) qui se déroule à Paris, en France. Dignity Health a participé aux présentations d’experts suivantes :

  • Low Carbon Health Care Conference (3 décembre 2015)
  • Corporate Climate Leadership in America (4 décembre 2015, de 13 h 30 à 14 h 30, heure de l’Europe centrale)
  • Health Care Climate Leadership Roundtable : Governance and Financing of the Energy Transition (4 décembre 2015, 15 h 30 à 16 h 30, heure de l’Europe centrale)

« Avec des racines dans la tradition catholique, nous sommes fiers de nos efforts exhaustifs pour lutter contre le changement climatique, considérant qu’il est de notre devoir moral de protéger la planète et de créer un environnement de vie sain », a déclaré Sœur Susan Vickers, RSM, vice-présidente de la responsabilité d’entreprise, Dignity Health. « Nous allons donc continuer de plaider en faveur de stratégies agressives qui permettront de réduire directement les risques de santé publique. Nous espérons que nos actions encourageront d’autres organisations de soins de santé à réévaluer leurs politiques environnementales. Nous sommes convaincus qu’en travaillant ensemble, les grandes organisations comme la nôtre peuvent avoir un impact significatif sur l’amélioration de la durabilité. »

« La décision de Dignity Health d’éliminer le charbon de son portefeuille marque le début d’une nouvelle ère qui devrait voir les organismes de santé aligner leurs missions de prestations de soins avec leurs investissements financiers », a déclaré Gary Cohen, fondateur et président de Health Care Without Harm. « Depuis 20 ans, Dignity Health est à la tête du mouvement pour des soins de santé respectueux de l’environnement et cette fois encore, l’organisation nous montre que la protection de notre climat est au cœur de la mission des soins de santé. »

Dignity Health a été de nombreuses fois reconnue pour ses efforts visant à réduire les déchets et à développer et mettre en œuvre des programmes de prévention de la pollution dans l’ensemble de ses 39 hôpitaux, afin d’améliorer la santé des patients, du personnel et des communautés. Elle a promis d’augmenter son utilisation des énergies renouvelables de 35 % et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2020 – un objectif que l’organisation est déjà en voie de dépasser.

Dignity Health parraine également la Healthier Hospitals Initiative, qui incite les hôpitaux à réaliser des économies d’énergie, à réduire leurs déchets, à choisir des produits plus sûrs et moins toxiques et à acheter et servir des aliments plus sains. Dans le cadre de ses efforts de plaidoyer législatif, Dignity Health a permis d’influencer l’adoption de la loi SB 350 en Californie, loi historique qui permettra à la fois d’accroître l’utilisation des énergies renouvelables et d’augmenter de 50 % l’efficacité énergétique dans les bâtiments au sein de l’État.

« Dignity Health a fait preuve d’un énorme engagement envers les pratiques commerciales responsables et durables, surtout lorsqu’il s’agit de prendre des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique », a confié Kevin de León, Président du Sénat de l’État de Californie. « Je tiens à remercier Dignity Health d’avoir été le premier réseau d’hôpitaux à soutenir le projet de loi du Sénat 350, d’avoir rallié le soutien des entreprises pour le leadership de la Californie en matière de climat, et aujourd’hui, d’avoir suivi l’exemple de l’État en se départissant du charbon. Nous avons besoin que davantage d’entreprises montrent la même intégrité et les mêmes qualités de leadership vis-à-vis de cette question. »

commentaires