Des jeux vidéo au service de la biodiversité et de l’environnement

© Gaudia Tech

© Gaudia Tech

Les jeux vidéo accusés de tous les maux : incitation à la violence, à l’immoralité, abêtissement des joueurs, etc. peuvent aussi se parer de vertu et finalement véhiculer un message positif et être en quelque sorte des éveilleurs de conscience. Deux jeux vidéo pensés par des Alsaciens se positionnent sur ce créneau et appellent à agir en faveur de la biodiversité ou encore contre le réchauffement climatique, à l’heure où le premier ministre Manuel Valls a décrété la lutte contre les dérèglements climatiques : grande cause nationale de l’année 2015. Cités par 20 minutes.com, les jeux en question s’appellent Dans la peau du grand hamster et Fresh Your World, tous deux empruntant des thématiques du développement durable et voulant sensibiliser à la protection de l’environnement.

Dans la peau du grand hamster, le joueur endossant le rôle d’un grand hamster, espèce protégée depuis 1993, sort d’hibernation en mars en Alsace, place ensuite à un jeu de survie, survie qui dépendra des ressources alimentaires trouvées, ou encore de son habileté à échapper aux renards et aux buses, ses principaux prédateurs, un jeu avec trois niveaux de difficulté qui se veut pédagogique et à destination des enfants âgés de 8 à 12 ans, distillant plein d’informations sur cet animal, anciennement considéré comme nuisible mais aujourd’hui menacé, et son mode de vie.

Fresh Your World est quant à lui accès sur le climat, Thomas Iwaszko et Fabien Hulot proposant au joueur d’incarner un esquimau qui, pour combattre le réchauffement climatique, n’a pour seule arme que des boules de neige à lancer aux responsables de la fonte des neiges qui met en péril la vie des ours blancs, les producteurs de CO2 n’ont qu’à bien se tenir ! Vendu 1,99 € sur l’App Store et le Google Play Store, une partie des bénéfices sera reversée à des associations environnementales. Des jeux, en somme, avec un arrière-plan des plus sérieux et loin d’être vides de sens. Le jeu vidéo est sans doute le meilleur canal pour toucher les jeunes et les moins jeunes aujourd’hui… En 2013, près de 7 Français sur 10 déclaraient jouer aux jeux vidéo, selon une étude TNS Sofres.

commentaires