Armor lance OWA, des cartouches d’impression avec service de recyclage compris

Armor

Armor

Il y a un peu moins d’un an, le 17 septembre 2014, le groupe français Armor déposait une nouvelle marque : OWA pour dix ans, cette dernière fait enfin parler d’elle, et sous cette dénomination aux sonorités asiatiques (Wa voulant dire cercle, anneau en japonais) se cache une nouvelle offre émanant d’Armor Office Printing, la branche Cartouches d’impression alternatives d’Armor, « qui comprend la vente de cartouches remanufacturées, leur collecte, leur réutilisation ou leur recyclage », en parfait accord avec la notion d’économie circulaire. La collecte n’étant plus une option mais faisant partie du package ! La collecte et le traitement des cartouches usagées ne coûtant rien aux acheteurs, c’est compris dans le prix.

Le groupe Armor présentant OWA comme une « solution tout en un qui conjugue produits et services au profit du développement durable » et promeut ainsi, à travers cette valorisation complète des cartouches, une consommation responsable. Concrètement, une entreprise achète des cartouches OWA remanufacturées, qui ont donc déjà été utilisées et qui ont été remises dans le circuit, les cartouches épuisées sont ensuite déposées dans un carton de collecte qu’Armor vient ensuite chercher, puis elles sont envoyées au Maroc et sont triées, certaines repartent dans le circuit en étant remanufacturées et celles qui ne sont plus en état de marche sont recyclées intégralement, après démantèlement, donnant naissance à de nouveaux produits : pots à crayons, règles… faits à partir des matières premières secondaires issues de leur recyclage (par exemple, le plastique ou encore le métal…). Petit plus pour les entreprises, elles peuvent éditer un bilan matière en ligne, établi sur la base du tri de leurs cartouches collectées, utile pour leur rapport RSE (responsabilité sociétale des entreprises).

L’offre OWA sera disponible dès juin 2015 et promet aux entreprises, soucieuses de leur impact environnemental, qui l’adopteront la réduction à néant des déchets « cartouches d’impression » (tout étant revalorisé), des déchets qui pèsent actuellement lourd, le groupe Armor avançant que sur les 350 millions de cartouches d’impression achetées en Europe de l’ouest par an, 70 % finissent malheureusement à la décharge ou incinérées !

commentaires