Après l’installation de ruches, Konica Minolta passe au toit végétal

© Konica Minolta

© Konica Minolta

Chez Konica Minolta, le géant japonais de l’électronique, on produit des imprimantes, des photocopieurs… et depuis quelques années du miel ! Si Intel a fait fleurir des micro-turbines éoliennes sur le toit de ses locaux de Santa Clara, Konica Minolta a opté, pour sa part, pour un toit végétalisé pour son site de Carrières-sur-Seine dans les Yvelines, qui est le siège social français du groupe et qui affiche fièrement à son entrée abriter pas moins de six ruches ! Un petit paradis pour les abeilles présentes déjà depuis 2012… qui a commencé à émerger à l’automne dernier, en octobre 2014 et que vient tout juste de présenter Konica Minolta, diffusant une vidéo montrant la réalisation de cette toiture pas comme les autres, qui marque l’engagement de la firme en faveur de la biodiversité.

Le toit végétalisé de 400 m2 qui, au passage, assure une meilleure isolation du bâtiment, accueille ainsi de nombreuses plantes mellifères (pas moins de 2 500 plantes) sur un lit de sphaigne, matériau plus léger que la terre pour ne pas mettre en péril la solidité du toit et qui se gorge d’eau de pluie, au milieu desquelles prennent place donc six ruches jaunes, installées en mai 2012 pour « réactiver la pollinisation et la production de végétation », soit une production de miel de 72 à 90 kg et de 60 kg concernant le pollen par an, qui sera d’autant plus favorisée par ce toit végétal dont est à l’origine l’entreprise Vision Végétale.

Konica Minolta, avec ce toit végétal et ces ruches, s’assure une démarche très vertueuse à tous les points de vue : préservation de la biodiversité, performance énergétique (meilleure isolation), meilleur cadre de travail pour les employés qui profitent de la vue sur les pantes et, pour finir, financement de projets chers à la fondation d’entreprise de Konica Minolta France qui œuvre pour « l’accessibilité des personnes en situation de handicap au sport, aux loisirs, à la culture, à l’éducation et au travail », via la vente aux employés du miel produit sur le site !

commentaires