Apple s’investit dans la protection des forêts

Apple, The Conservation Fund, environnement, foretCréer de beaux objets : tel a toujours été le credo d’Apple, société présidée par Tim Cook, qui s’applique à soigner le design de tous les produits qui sortent de ses usines, mais la firme n’en oublie pas pour autant que cela ne doit pas se faire au détriment de l’environnement et multiplie les actions en faveur de la planète et de sa préservation. La dernière en date : la signature d’un partenariat avec l’organisation environnementale The Conservation Fund, il y a quelques jours, portant sur la protection de plus de 36 000 acres de forêt – ce qui correspond à plus de 14 500 hectares – aux Etats-Unis, plus précisément dans le Maine, comté d’Aroostook (13 111 hectares) et en Caroline du Nord, comté de Brunswick (1 456 hectares).

Ce vaste espace forestier, supérieur à la superficie de la ville de San Francisco, sera ainsi exploité et géré de façon durable et le papier qui en sera tiré servira à Apple pour la réalisation de l’emballage de ses produits : iPhone, iPad, iPod, Mac, Apple TV ou encore Apple Watch. Apple s’assure ainsi de la provenance de la moitié de ses besoins annuels en papier non recyclé.

Grâce à l’acquisition de ces 14 500 hectares de forêt, Apple participe également à endiguer la disparition des zones de forêt, d’une grande importance d’un point écologique et faunistique et qui sont largement menacées par les velléités de développement de certains : finissant parfois en zones résidentielles ou alors commerciales. Avec la firme à la Pomme de Cupertino, la forêt restera une forêt.

commentaires