La CMA CGM et La Chaîne de l’Espoir s’apprêtent à accueillir un nouvel enfant malade

La Chaîne de l’Espoir

La Chaîne de l’Espoir

Dans pas moins de deux jours, arrivera sur le sol français Ismail, un enfant âgé de seulement 7 ans, en provenance du Burkina Faso, ce dernier faisant le voyage jusqu’à Marseille pour rejoindre l’Hôpital de la Timone, afin d’y subir une opération. Atteint d’une tétralogie de Fallot, à savoir une malformation cardiaque congénitale, cet acte chirurgical est vital pour lui. Un voyage à des fins médicales dont est à l’origine l’association La Chaîne de l’Espoir qui a reçu le soutien de la CMA CGM, troisième groupe mondial du transport maritime.

C’est via sa fondation que la Compagnie maritime d’affrètement – Compagnie générale maritime (CMA CGM) a noué un partenariat avec l’association fondée en 1994 par le professeur Alain Deloche, qui œuvre pour que les enfants les plus défavorisés puissent bénéficier de soins médicaux, mais aussi de programmes d’éducation. La Chaîne de l’Espoir étant le premier lauréat de l’appel à projets, pour obtenir des subventions, lancé en 2014 par la fondation CMA CGM présidée par Naïla Saadé, qui s’est dit particulièrement touchée par l’action que l’association mène : « Si la Chaîne de l’Espoir existe depuis 1994, l’antenne de Marseille accueille des enfants depuis 2013 et il nous a semblé important de les aider. »

L’engagement de la fondation CMA CGM auprès de La Chaîne de l’Espoir se matérialise par un soutien d’ordre financier, soit 25 000 euros qui couvrent les frais d’accueil et d’hospitalisation de cinq enfants de 4 à 10 ans venus du continent africain : Congo Brazzaville, Burkina Faso et Mali, dont trois ont déjà été soignés, Ismail étant le 4e enfant à bénéficier de l’aide de la CMA CGM, qui a déjà participé à la réalisation de plus de 130 projets en faveur des enfants en difficulté, depuis 2005.

commentaires