Coca-Cola continue son combat en Afrique pour l’accès à l’eau potable

Coca-Cola

Coca-Cola

Depuis plusieurs années, Coca-Cola poursuit un objectif : offrir à 2 millions d’Africains un accès durable à l’eau potable d’ici la fin 2015, alors que 300 millions en sont privés, ce qui s’avère être capital pour la survie et le bien-être des populations, l’utilisation d’eau insalubre étant souvent à l’origine de nombreuses maladies. C’est en 2009 que la firme a pris cet engagement, à l’occasion du 5e Forum Mondial de l’Eau qui a eu lieu en Turquie à Istanbul, n’investissant pas moins de 30 millions de dollars pour mener à bien son projet qui arrive bientôt à échéance.

En ce mois d’avril, Coca-Cola a annoncé, au cours du 7e Forum Mondial de l’Eau, revoir ses ambitions à la hausse, la compagnie compte maintenant venir en aide à 4 millions de personnes sur le continent africain et ce, d’ici 2020. Son plan d’action étant élargi, la société va débloquer des fonds supplémentaires, pour financer des programmes visant à procurer aux populations de l’eau mais également des programmes d’assainissement et d’hygiène, Coca-Cola avançant le chiffre de 35 millions de dollars, son engagement envers le bien-être des communautés africaines étant inébranlable, souligne le Dr Susan Mboya, présidente de la Coca-Cola Africa Foundation.

Coca-Cola, via son plan d’aide aux populations africaines concernant l’eau, œuvre également pour les femmes et les jeunes, visant à leur procurer une autonomie économique, avec notamment la création d’emplois dans le secteur de l’eau.

commentaires