Vivendi soutient la création cinématographique de jeunes défavorisés

vivendi cinemaChez Vivendi, la politique RSE est organisée selon quatre axes définis en fonction de l’activité même de la société, à savoir un éditeur et distributeur de contenus : « accompagner et protéger la jeunesse dans ses usages numériques » ; « favoriser le partage des connaissances qui inclut le pluralisme des contenus, l’accessibilité et l’éducation aux médias » ; « concilier la valorisation et la protection des données personnelles afin de tirer profit du fort potentiel numérique tout en respectant la vie privée des clients du groupe » et enfin, « promouvoir la diversité culturelle dans la production et la distribution de contenus en soutenant les artistes dans leur démarche de création ».

Ce dernier enjeu se concrétise notamment par le soutien qu’apporte depuis 2010 Vivendi à Reel Works Teen Filmmaking, association new-yorkaise qui permet à de jeunes issus de milieux défavorisés (Brooklyn), de mettre un pied dans la création cinématographique, via des ateliers gratuits assurés par des cinéastes professionnels. Ces derniers donnant lieu à la réalisation de documentaires qui sont par la suite diffusés via festivals, médias sociaux ou encore via l’émission « Reel Works with Avan Jogia and Erin Westbrook ».

Sur NYC-Live, l’émission en question est revenue à l’antenne pour sa quatrième saison il y a quelques mois avec au programme les films très personnels de ces jeunes, à qui Vivendi donne la possibilité « de se faire entendre », comme la société le souligne dans son communiqué de presse.

commentaires