Recrutement d’autistes chez Microsoft

 

Microsoft, diversite, autisteDébut avril, Mary Ellen Smith, vice-présidente de Microsoft, a annoncé sur le blog officiel du géant de l’informatique le lancement d’un programme pilote d’embauche à destination des personnes autistes. Un sujet qui la touche tout particulièrement, étant la mère d’un jeune garçon de 19 ans diagnostiqué autiste à l’âge de 4 ans. Microsoft va ainsi proposer des postes à temps plein à des personnes souffrant d’autisme, postes qu’elles occuperont au siège social du groupe situé à Redmond.

Une initiative lancée par Microsoft en collaboration avec Specialisterne, une entreprise danoise qui se décrit comme « socialement innovante » : de fait, la majorité de ses salariés sont autistes et leurs talents propres sont reconnus et exploités, officiant comme consultants et réalisant des tests de logiciels, de la programmation ou encore de la saisie de données.

Microsoft croit aussi beaucoup en la diversité qui est perçue comme une force et un enrichissement et œuvre sans cesse à la faire croître au sein de ses effectifs. Les personnes autistes représentant un atout indéniable : « Les personnes atteintes d’autisme apportent des forces dont nous avons besoin chez Microsoft, chaque individu est différent, certains ont une étonnante capacité à retenir les informations, à penser avec un souci du détail et avec de la profondeur ou excellent en mathématiques ou en codage. C’est un vivier de talents que nous voulons continuer à apporter à Microsoft », souligne Mary Ellen Smith. A noter que le programme sera lancé en mai prochain, avec l’embauche de dix personnes dans un premier temps.

commentaires