L’ESAT de la Brèche, en partenariat avec la société Medirest, lance un restaurant interentreprise solidaire

ESAT, Medirest, restaurant d'entreprise, handicapDepuis quelques semaines, Gournay-en-Bray dispose d’un nouveau restaurant interentreprise dans la zone d’activité de la Garenne, répondant à un besoin de restauration collective, beaucoup d’entreprises de la région étant dépourvues de ce service à destination de leurs salariés. Ce dernier n’est pas le fruit d’un collectif de sociétés, le restaurant sous forme de self-service a, en effet, été mis en place par l’ESAT de la Brèche. Les ESAT étant des établissements et services d’aide par le travail, permettant « à une personne handicapée d’exercer une activité dans un milieu protégé si elle n’a pas acquis assez d’autonomie pour travailler en milieu ordinaire ».

Ce restaurant interentreprise qui a vu le jour sous l’impulsion du directeur de l’ESAT de la Brèche, Cheick Elola, se veut effectivement avant tout « solidaire » même s’il n’en oublie pas ses impératifs culinaires : « Il y a là un aspect important qui est la socialisation entre le monde des entreprises et la sphère médico-sociale. Mais notre but est d’apporter le meilleur service possible à nos clients, qu’ils apprécient leur repas et reviennent ! », précise Cheick Elola, qui diversifie ainsi les activités de son établissement : espaces verts, travaux du bâtiment, entretien de locaux, gestion électronique des données, travaux du bois, pressing, logistique…

L’encadrement et la formation des personnes handicapées travaillant au restaurant étant assurés par Medirest, dont son représentant Bruno Carrara précise la nature de l’engagement de l’entreprise de restauration et de services du mieux-être : « Nous apportons nos compétences techniques dans un système de restauration sociale qui apporte des savoir-faire supplémentaires aux usagers de la Brèche ». Quelque 40 couverts peuvent être servis, la formule : entrée, plat, fromage, dessert et café, étant proposée à 8,50 €.

commentaires