La diversité : un dossier pas important en 2015 pour 68 % des RH

RH, priorités, diversité, dossierAu cours du mois de février 2015, RegionsJob, société spécialisée dans la gestion de carrière, a réalisé une étude auprès des acteurs des ressources humaines (chargé de recrutement, assistant RH, responsable des ressources humaines, direction des ressources humaines, consultant RH…), interrogeant ainsi 220 personnes de micro-entreprises, de PME, d’ETI, ou de grandes entreprises au sujet de leurs chantiers prioritaires pour l’année.

 

Fin mars, les résultats de cette étude étaient rendus publics et le moins que l’on puisse dire c’est que l’année va être sous le signe de la réforme de la formation professionnelle. 2015 étant l’année de mise en œuvre de la loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la « formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale », adoptée par le parlement le 27 février 2014, avec l’instauration d’un compte personnel de formation (CPF), du conseil en évolution professionnelle (CEP), ainsi que de l’entretien professionnel. La formation, le CPF et l’entretien professionnel obligatoire figurant dans le top 5 des priorités, suivis du recrutement et sourcing, des nouvelles méthodes de management et du compte de pénibilité.

 

L’aspect législatif reléguant les autres thématiques au second plan, l’amélioration de l’environnement de travail étant fortement pénalisée : l’équilibre vie professionnelle – vie personnelle des salariés, l’accord sur le temps de travail ou encore la diversité n’étant plus jugés prioritaires, exception faite de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes (d’un point de vue salarial notamment), en matière de diversité. Dossier qui arrive en 6e position des priorités qu’on ne sacrifie donc pas sur l’autel des « tâches administratives imposées par la loi ».

commentaires