Euronext/Alternext Paris : les femmes gagnent peu à peu leur place

© Geralt

© Geralt

Quelle place occupent les femmes dans les conseils d’administration et de surveillance des entreprises des compartiments A/B/C d’Euronext Paris et d’Alternext Paris, c’est ce qu’a voulu savoir l’Association des Femmes Diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs (AFECA), qui s’investit depuis plusieurs années déjà pour la féminisation « des instances de gouvernance des entreprises et des organisations », à travers une étude qu’elle a conduite en collaboration avec IRCORE, et dont elle vient de rendre publics les résultats.

Des résultats qui vont dans le bon sens, avec une présence féminine qui va croissante, la loi Copé Zimmermann n’étant sans doute pas étrangère à cet état de fait. Cette loi adoptée en 2011 qui, pour rappel, vise à « la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance et à l’égalité professionnelle » avait fixé des échéances : 2014 pour atteindre 20 % de femmes et 2017 pour atteindre 40 %.

Si l’étude fait état de progrès avec un pourcentage de croissance par rapport à 2014 du taux d’administratrices dans les conseils qui va de 1,6 à 21,4 % (+1,6 compartiment A, +8,5 compartiment B, +16,8 compartiment C et +21,4 Alternext), ils sont loin d’être homogènes et on s’aperçoit que plus petite est la taille de l’entreprise, plus important est le taux de croissance, le compartiment A qui comptait 29,7 % de femmes en 2014 ne progresse par exemple que de 1,6 % en 2015, Alternext qui en comptait 12,04 % progresse de 21,4 %. Bref, les compartiments où le taux de femmes était le plus faible, progressent le plus en 2015, quant à ceux où il était le plus important, le taux de croissance est plus faible. Les retardataires accélèrent, ceux en tête ralentissent ! Concernant le taux de femmes au niveau des comités, il est partout beaucoup plus faible vis-à-vis de celui au niveau des conseils, l’écart le moins important conseil – comité étant observable dans le compartiment B, respectivement 25,5 % et 21,86 %.

L’étude s’est également intéressée à la moyenne d’âge des administrateurs et administratrices, ces dernières étant globalement plus jeunes, avec un fort écart dans les compartiments B et C, respectivement : 6,52 ans et 4,95 ans. A noter que si la présence des femmes progresse dans les conseils, elles sont très faiblement présentes aux postes de leaders, comme présidente ou encore P.-D.G.…, sur Alternext, il n’y a que 4,04 % de femmes en position de leadership.

commentaires