Course Relais Interentreprises Otis en faveur des handicapés mentaux

© Igen

© Igen

Le parvis du quartier d’affaires de La Défense sera le jeudi 25 juin prochain, à l’heure de table, le terrain de jeu de nombreux coureurs venus participer à la Course Relais Interentreprises organisée par le géant mondial américain de l’ascenseur et des escaliers mécaniques, à savoir Otis, qui à travers cette compétition sportive apporte son soutien, depuis maintenant de très nombreuses années, à l’association Special Olympics France, se décrivant comme une « organisation nationale d’utilité publique pour le développement des activités physiques et sportives des personnes en situation de handicap mental ».

De 12 heures à 14 heures, des centaines d’équipes s’affronteront pour la bonne cause, elles étaient 266 représentant 21 sociétés pour l’édition du 20e anniversaire en 2014 parrainée par Muriel Hurtis, chaque équipe étant constituée de quatre personnes et devant partir à l’attaque des dix kilomètres constituant le parcours, soit 4 x 2,5 kilomètres, en portant, bien sûr, haut les couleurs de son entreprise. Prennent également part à la compétition des équipes d’établissements spécialisés. Après La Défense, Nantes, Cergy, Lille, Montigny-le-Bretonneux, Vélizy-Villacoublay et Créteil accueilleront les prochaines courses relais de la mi-septembre à mi-octobre 2015, respectivement les 17 septembre, 24 septembre, 1er octobre, 6 octobre, 8 octobre et 15 octobre.

La Course Relais Interentreprises de La Défense s’inscrit dans le cadre de l’engagement Otis pour l’insertion des personnes souffrant d’un handicap, Otis reversant ainsi à Special Olympics France la totalité des fonds collectés (les frais de participation étant de 800 euros par équipe) à l’occasion de cette course qui se veut solidaire avant tout, ces fonds servant notamment à financer les activités de l’association qui travaille à rendre accessible la pratique du sport aux personnes handicapées mentales, favorisant ainsi leur épanouissement. Cette manifestation est également l’occasion pour sensibiliser au handicap mental mais également pour promouvoir Special Olympics France et ses actions.

commentaires