BNP Paribas soutient les avant-premières à 10 € de l’Opéra de Paris

© BNP Paribas, Opéra de Paris

© BNP Paribas, Opéra de Paris

Pas moins de 200 000 euros, tel est le contenu de l’enveloppe que BNP Paribas via sa fondation prévoit pour soutenir l’opération, qui sera lancée en septembre prochain par l’Opéra national de Paris Bastille – Garnier, qui vise à rendre l’opéra accessible pour les jeunes de moins de 28 ans. Concrètement, au cours de la saison 2015 – 2016, 25 000 places seront mises en vente à seulement 10 euros à leur intention, leur permettant d’assister à treize spectacles en avant-première, ces derniers étant programmés de septembre 2015 à mai 2016 au Palais Garnier ou à l’Opéra Bastille. « Ce public de demain, nous devons l’aider à ouvrir les portes de l’Opéra national de Paris dès aujourd’hui », a ainsi déclaré le directeur de l’Opéra de Paris depuis septembre 2014, Stéphane Lissner.

Ce soutien financier de la fondation BNP Paribas, partenaire de l’Opéra de Paris depuis plus de 10 ans, permettra de pallier la baisse de recette lors de ces soirées exceptionnelles avec des places à bas prix, mais largement plébiscitées par souci de renouvellement du public et surtout d’ouverture. Michel Pébereau, président de la fondation BNP Paribas, voyant notamment dans ce mécénat une preuve de l’attachement de la fondation « à ce que les plus jeunes aient accès à l’excellence artistique ».

Impliquée dans la démocratisation de la culture, la fondation BNP Paribas a décidé d’offrir à chacune de ces représentations 800 places, 300 à destination des élèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et les 500 restantes à des jeunes âgés de 14 à 28 ans, ces dernières étant à gagner sur les réseaux sociaux, pour être les heureux spectateurs des nouvelles productions : La Damnation de Faust, Anne Teresa de Keersmaeker, Moses und Aron… ou encore du grand ballet classique Giselle, parmi les treize avant-premières au programme.

commentaires