Adecco et Babolat s’engagent pour la promotion du tennis en fauteuil

© Roland Garros

© Roland Garros

Le jeudi 4 juin prochain, dans le cadre du tournoi de tennis de Roland Garros, aura lieu une journée de sensibilisation au tennis en fauteuil sur le court n° 6, baptisée « Tous en fauteuil », organisée pour la 2e année consécutive conjointement par la Fédération française de tennis (FFT) et la Fédération française handisport (FFH), avec le soutien de deux partenaires, à savoir Adecco, l’entreprise multinationale leader mondial du travail temporaire et de l’intérim, partenaire officiel du tournoi de tennis en fauteuil de Roland Garros depuis 9 ans, et Babolat, la société française lyonnaise d’équipements pour les sports de raquette (tennis, badminton et padel).

La FFT, la FFH, Adecco et Babolat, à l’origine de cette manifestation, appellent le grand public à venir participer à l’animation qui se tiendra de 10 heures à 17 heures et qui permettra de découvrir ce sport, dont les grands représentants s’appellent Shingo Kunieda (Japon), Stéphane Houdet (France), Gordon Reid (Grande-Bretagne), ou encore côté féminin, Yui Kamiji (Japon), Jiske Griffioen (Pays-Bas), Aniek Van Koot (Pays-Bas), à savoir le top 3 masculin/féminin du classement ITF. Pour promouvoir « Tous en fauteuil », de nombreuses personnalités publiques ont répondu présentes et sont mises en scène dans une petite vidéo : le footballeur Sylvain Wiltord, interpellé par Michaël Jeremiasz (médaillé d’or aux Jeux Paralympiques de Pékin, tennis en fauteuil en double) avec cette phrase bien sentie : « Il n’y a pas que devant ta télé que tu peux faire du tennis en fauteuil », Charlotte Famin (tenniswomen en fauteuil n° 1 française), Michel Laroque, Nathalie Dechy, Claudia Tagbo, Taïg Khris, Alain Bernard, Tony Estanguet, Teddy Riner, Grand Corps Malade…

Tous étant engagés auprès de la FFT, de la FFH, d’Adecco et de Babolat qui souhaitent au cours de ce moment de partage et d’échange faire changer le regard sur le handicap, rapprocher valides et non-valides, faire connaître le tennis en fauteuil et ses pratiquants qui portent haut les couleurs de la France, car comme le revendique Adecco : « Le handicap n’est pas un obstacle à la performance », ou encore inciter les personnes en fauteuil à s’essayer au tennis et leur assurer une meilleure intégration dans les clubs affiliés à la FFT. Les valides pourront aussi s’initier au maniement du fauteuil et au tennis en fauteuil avec des sportifs reconnus en lice à Roland Garros, ces champions assureront également des démonstrations et affronteront des personnalités (sportifs, artistes, politiques), de beaux matchs en perspective ! En prolongement de cette action en faveur des personnes handicapées, aura lieu, le 5 juin 2015, une conférence sur l’emploi et le handicap, a annoncé Adecco.

 

commentaires