Le PrévenTour d’Euro-Assurance sensibilise des milliers de Français à l’insécurité routière

© Euro-Assurance

© Euro-Assurance

La première édition de la tournée de prévention des risques routiers organisée par Euro-Assurance a pris fin le 17 octobre, après 20 étapes dans toute la France. L’objectif : partir à la rencontre des conducteurs pour échanger sur la sécurité sur la route et faire évoluer les comportements.

Engagé depuis 3 ans dans la lutte contre l’insécurité routière, Euro-Assurance fait aujourd’hui le bilan de son tour de France de la prévention : le PrévenTour, qui sillonne la France depuis le mois de mars.

Un dispositif pédagogique complet pour sensibiliser aux risques de la route

Faire de la prévention autrement, en s’adressant directement aux principaux concernés : tel est le parti pris d’Euro-Assurance lors du lancement de son PrévenTour en mars 2015. Conscient des limites des messages traditionnels de sensibilisation, souvent théoriques et désincarnés, la marque d’assurance en ligne a choisi de mettre les conducteurs en situation grâce à un simulateur de conduite embarqué dans un camion, garantissant ainsi une grande mobilité au dispositif.

Cet outil pédagogique unique propose près de 1 000 scénarii de prévention, permettant à chaque conducteur de se confronter à une situation de conduite qui correspond à ses habitudes : route de campagne sous la pluie, autoroute enneigée ou encore ville embouteillée. Après chaque session d’environ 20 minutes, le formateur débriefe les participants sur les risques qu’ils ont pris et sur les comportements à corriger pour leur permettre de reprendre la route en sécurité. Pour compléter le dispositif, un parcours à arpenter avec des lunettes simulant les effets visuels de l’alcoolémie attire leur attention sur les dangers de l’alcool au volant. Un bar de soft accueille tous ceux qui souhaitent prolonger l’échange dans un cadre convivial.

« Grâce au simulateur, attirer l’attention des usagers sur les dangers liés à la vitesse, l’alcool, les distances de sécurité ou encore l’inattention a été plus facile et plus probant. Beaucoup n’ont pas conscience que le temps de réaction, d’1 seconde en moyenne, est incompressible, et qu’ils se doivent d’être constamment vigilants pour l’anticiper. Cette tournée était une bonne occasion de le leur rappeler », explique Fabien Serot, régisseur et animateur de la tournée PrévenTour.

Tests de conduite, échanges et prises de conscience : identifier les bonnes pratiques

Véritable observatoire de la conduite des Français, le PrévenTour permet d’obtenir des données concrètes sur leurs habitudes au volant. Au terme de la tournée, une conclusion s’impose : les conducteurs s’estiment relativement bien informés au sujet de la sécurité routière mais n’adaptent pas toujours leurs comportements. La preuve : une enquête menée tout au long de la tournée révèle que 33 % des répondants ont déjà pris le volant en se sachant potentiellement au-dessus de la limite d’alcool autorisée.

Nicolas Sailly, Directeur de la communication  du Groupe ASSU 2000 et responsable de l’initiative, envisage déjà de reconduire la tournée en 2016 : « Nous sommes très heureux du succès rencontré par la tournée ; les visiteurs du PrévenTruck se sont très vite pris au jeu de la simulation et ont pris plaisir à échanger avec les équipes au sujet de leur rapport à la conduite automobile. En cela, nous avons réussi notre mission qui n’était en aucun cas de les stigmatiser mais de les aider à adopter un comportement plus respectueux des autres ».

Le PrévenTour en chiffres 

  • 20 étapes dans toute la France : Paris, Quimper, Draguignan, Metz, Clermont-Ferrand, etc.
  • 10 000 personnes sensibilisées
  • 500 conducteurs se sont essayés au simulateur de conduite
  • 1€ par kilomètre parcouru reversé à l’Association Prévention Routière

commentaires