McCain, Heineken… récompensés aux Trophées de l’Economie Responsable

© Trophées de l'Economie Responsable

© Trophées de l’Economie Responsable

La semaine dernière, le jeudi 2 juillet 2015, avait lieu la soirée de remise des Trophées de l’Economie Responsable 2015 à Marcq-en-Barœul, une manifestation organisée annuellement par le Réseau Alliances, qui accompagne les entreprises « dans leur démarche de croissance responsable en Nord-Pas de Calais » dans le respect de l’Homme et de l’environnement, et dont la finalité est de mettre à l’honneur des sociétés ayant de bonnes pratiques, à la fois matures et innovantes, en matière de RSE, qui accordent donc une attention toute particulière aux questions environnementales et sociétales dans leur stratégie d’entreprise.

Ainsi, lors de cette soirée, pas moins de 14 entreprises sur 700 ayant fait l’objet d’un repérage préalable ont été distinguées par le jury composé de 33 personnes, à savoir des acteurs de la vie économique de la région Nord-Pas de Calais : Moulins Waast, Machines 3-D, Effipilot, Gesnord, R Cube Nord, Indelec, Defroidmont, Billards Toulet, Cartonneries de Gondardennes, Décima, McCain, Heineken, Kiloutou et CGI. Le Réseau Alliances voulant à travers ces nominations « mettre en avant des cas concrets et favoriser la propagation des bonnes pratiques RSE », dans une logique de « transmission par l’exemple ».

Gros plan sur quelques points clés de la politique RSE des gagnants des Trophées de l’Economie Responsable 2015.

  • Moulins Waast : adoption d’une stratégie de développement durable dès 1970, implication dans l’agriculture raisonnée, circuits courts privilégiés pour se fournir en matières premières, investissement en 2008 dans les énergies renouvelables (panneaux solaires).
  • Machines 3-D : recrutement des salariés en fonction de leur diversité culturelle et de leurs compétences, démocratisation de l’accès aux maisons dans les pays en voie de développement avec Constructions 3D (grâce aux grues d’impression de maisons 3D).
  • Effipilot : édition d’un logiciel qui est un pilote automatique de l’énergie, avec à la clé des réductions de la consommation énergétique, management participatif au niveau des salariés.
  • Gesnord : centre de gestion des appels pour les professionnels de la santé qui lutte contre les déserts médicaux en Nord-Pas de Calais.
  • R Cube Nord : mise en place d’embouteilleuses en libre-service, associées à des bouteilles consignées, soit la mise en œuvre d’une économie circulaire. Le nettoyage des bouteilles, via un procédé biodégradable, étant confié à un ESAT (établissement et services d’aide par le travail), où travaillent des personnes handicapées.
  • Indelec : réduction de l’empreinte carbone, création de l’association Fair Planet pour aider les pays en voie de développement au niveau de la santé, de l’éducation et de l’alimentation. 2 euros sur chaque produit Indelec (matériel contre la foudre) vendu sont reversés à l’association.
  • Defroidmont : production de produits frais et surgelés avec 80 % des matières premières utilisées produites localement, achat d’une flotte de véhicules électriques fabriqués à Maubeuge, modernisation des outils de production pour de meilleures conditions de travail des salariés.
  • Billards Toulet : réduction de l’empreinte environnementale de la société, grâce notamment à une chaudière à bois alimentée par les déchets recyclés en briquettes à hauteur de 70 %, lancement d’un billard éco-conçu (bois français non traité et non peint).
  • Cartonneries de Gondardennes : création de carton ondulé à partir de papier recyclé localement (rayon de 200 km), cogénération par turbine à gaz pour la production de 50 % de l’électricité de la société, valorisation du biogaz de la station d’épuration du site dans la chaudière : soit – 7 % de consommation d’énergie fossile, consommation d’eau réduite avec des circuits d’eau fermés, donc aucun rejet extérieur.
  • Décima : data centers refroidis par les eaux puisées dans la nappe phréatique, création de bureaux en location dans un bâtiment certifié ISO 50001 (management de l’énergie).
  • McCain : adoption du social business pour améliorer la vie des communautés dans lesquelles l’entreprise opère, lancement de « Bon et Bien » avec la commercialisation de soupes fabriquées à base de légumes écartés par les producteurs lors de la récolte et par, entre autres, des personnes au chômage de longue durée pour leur faire acquérir au final un diplôme.
  • Heineken : réduction de l’impact environnemental, à Mons-en-Barœul 100 % des déchets sont recyclés ou valorisés et la consommation d’eau réduite : l’eau de rinçage est ainsi récupérée et filtrée à destination des pasteurisateurs.
  • Kiloutou : démarche de développement durable avec la création d’un référentiel RSE propre à la société et d’un tableau de bord pour connaître les résultats des agences Kiloutou et d’un label.
  • CGI : établissement financier ISO 26000 (responsabilité sociétale), mise en place d’une politique de mobilité durable pour une empreinte carbone moindre, formation à l’éco-conduite, utilisation de deux véhicules électriques, mise en place d’un parc de vélos à assistance électrique.

commentaires