Les doggy bags pas obligatoires mais conseillés dans les restaurants pour lutter contre le gaspillage

© PublicDomainPictures

© PublicDomainPictures

Plusieurs articles de presse, datés du 2 au 4 janvier 2016, font référence à l’obligation pour les restaurateurs de proposer au 1er janvier 2016 à leur clients des doggy bags. L’UMIH a souhaité apporter les précisions suivantes :

Au 1er janvier 2016, les restaurateurs sont soumis à une obligation de tri lorsqu’ils produisent plus de 10 tonnes de biodéchets par an, soit environ 150 à 200 couverts/jour. Cette obligation est issue de la loi 2010-788 du 12 juillet 2010, dite Grenelle 2.

La réglementation n’impose aucune obligation sur le doggy bag. Cette solution est cependant recommandée par l’UMIH comme un des moyens de lutter contre le gaspillage alimentaire. C’est la raison pour laquelle, l’UMIH a développé un partenariat depuis un an avec la société TakeAway qui commercialise auprès des restaurateurs des doggy bags et des wine bags.

commentaires