La branche de l’hospitalisation privée signe son accord sur la formation professionnelle et l’apprentissage

© Darko Stojanovic

© Darko Stojanovic

La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) et le Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées (SYNERPA)annoncent avoir signé un accord de branchesur la formation professionnelle,après plus d’un an de négociations, lors de la commission paritaire mixte (CMP) du 8 décembre.

« Nous nous félicitons de la signature de cet accord qui sera gagnant-gagnant pour les établissements et pour les salariés. Dans un contexte tarifaire et économique difficile, le montant de la contribution conventionnelle (0,4%), qui viendra en complément de l’obligation légale (1%), représente non seulement un véritable effort pour nos établissements mais surtout un effort essentiel. Nous accordons toute son importance à la politique de formation de nos équipes face aux exigences de qualité et de sécurité des soins, et d’évolution rapide des métiers de santé », affirme Lamine Gharbi, président de la FHP, qui regroupe 1.000 cliniques et hôpitaux privés employant 150.000 salariés.

A la suite d’une opposition majoritaire à un projet d’accord précédent conclu en juin dernier, les négociations avaient repris à l’automne. Elles ont abouti, cette semaine, à la signature d’un accord par la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC et FO, le délai de signature allant jusqu’au 17 décembre.

Toutefois, à ce jour, l’accord est donc majoritaire et aucune opposition ne peut donc l’invalider.

Le 8 décembre, les partenaires sociaux ont conclu également la négociation sur l’apprentissage. D’ores et déjà signé par FO, les autres organisations syndicales de salariés ont jusqu’au 23 décembre pour le signer.

La FHP et le SYNERPA sont très satisfaits du dénouement favorable de ces négociations sur des thématiques prioritaires pour la politique de branche, prenant en compte les spécificités des établissements et salariés du secteur.

A propos de la FHP

La FHP regroupe 1.000 cliniques et hôpitaux privés qui assurent chaque année la prise en charge de 9 millions de patients. Environ 150.000 salariés (personnels de soins, administratifs et techniciens) travaillent dans les établissements de santé privés et 40.000 médecins y exercent. Les cliniques et hôpitaux privés prennent en charge :

  • 57% des interventions chirurgicales
  • près de 68% de la chirurgie ambulatoire
  • 2,5 millions de passages dans 130 services d’urgences
  • Un accouchement sur quatre
  • Près d’un tiers (32,5%) des soins de suite et de réadaptation
  • Plus de 17% des hospitalisations psychiatriques
  • Près de 20% de l’activité d’hospitalisation à domicile (HAD).

 

A propos du SYNERPA

Créé en juin 2001, le SYNERPA est le premier syndicat national des établissements, Résidences Services pour Seniors et services d’aide à domicile privés pour personnes âgées. Il représente aujourd’hui plus de 1.800 maisons de retraite, 100 RSS et près de 500 services d’aide à domicile.

commentaires