Kering co-producteur du nouveau film de Luc Jacquet, « La Glace et le Ciel »

© Pathé

© Pathé

Le groupe Kering est co-producteur du nouveau film de Luc Jacquet, « La Glace et le Ciel », qui retrace l’aventure du climatologue et glaciologue Claude Lorius, l’un des premiers scientifiques à avoir découvert le phénomène de réchauffement climatique.

Une avant-première du film avait lieu à Paris, mercredi 7 octobre, à l’invitation de Kering, de Pathé, d’Eskwad et de Wild Touch.

Près de 500 personnalités, dont Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, étaient présentes à l’avant-première française du nouveau film du réalisateur Luc Jacquet, « La Glace et le Ciel », orchestrée par Pathé, Eskwad, Wild Touch et Kering.

Pour Kering, co-produire ce long-métrage sur le changement climatique reflète le double engagement du Groupe pour le développement durable et pour le cinéma. Kering est en effet depuis 2015 partenaire officiel du Festival de Cannes, où il a lancé cette année la première édition du programme « Women in Motion » destiné à valoriser les femmes de l’industrie du cinéma.

Ce soutien apporté par le Groupe au nouveau film de Luc Jacquet, réalisateur de « La Marche de l’Empereur » (2005) prend une résonance d’autant plus forte cette année avec la tenue de la COP21 à Paris, du 30 novembre au 11 décembre. C’est également il y a quelques mois que Kering a présenté son premier Compte de Résultat Environnemental Groupe – « E P&L » en anglais – une approche inédite permettant de mesurer et d’évaluer en euros les impacts environnementaux de ses activités tout au long de sa chaîne d’approvisionnement, et dont la méthodologie a été partagée en « open source », dans le but d’encourager le plus grand nombre d’entreprises à adopter une démarche similaire.

Les différents engagements et initiatives du Groupe en matière de développement durable sont largement reconnus par l’industrie ; Kering figure ainsi en tête du Dow Jones Sustainability Index (DJSI) pour son secteur, pour la deuxième année consécutive, et fait également partie du Top 10 du « CAC 40 durable » réalisé par le quotidien Les Echos et l’Institut RSE.

En 2009, Kering avait été le principal soutien privé du film « HOME » de Yann Arthus-Bertrand et Luc Besson, dédié à la prise de conscience environnementale du grand public. Le film avait été vu par 600 millions de personnes dans le monde.

« Ancré dans la société, le cinéma fait aujourd’hui partie des médias les plus puissants pour faire passer des messages et rassembler les gens autour de causes communes. Kering a choisi de soutenir « La Glace et le Ciel » car ce film fait écho aux convictions du Groupe tant quant à l’importance de l’éducation et de la prise de conscience environnementale qu’à la nécessité d’adopter des comportements et des habitudes plus durables. » explique François-Henri Pinault, Président-directeur général de Kering.

« La Glace et le Ciel », présenté en clôture du 68e Festival de Cannes, est sorti dans les salles françaises le 21 octobre dernier.

 

 

commentaires