François Rebsamen remet le label Diversité à 9 sociétés

© Afnor

© Afnor

Mercredi dernier, 1er juillet 2015, monsieur François Rebsamen accueillait dans son ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social pas moins de neuf entreprises, toutes venues recevoir leur label Diversité, ce dernier créé en 2008 visant « à reconnaître l’engagement effectif, volontaire et durable d’un organisme pour prévenir les discriminations et promouvoir la diversité ».

Après une évaluation et un audit d’Afnor Certification, le leader de la certification en France, ont été labellisés les organismes suivants :

  • Le syndicat patronal CNEA (Conseil National des Employeurs d’Avenir)
  • Le magasin de bricolage Dicacri
  • Le distributeur de gaz naturel GRDF
  • Le groupe paritaire de protection sociale Klesia
  • Le deuxième régime de protection sociale en France MSA MAM
  • Le spécialiste des installations électriques Païta Frères
  • L’organisme de sécurité sociale Service médical d’Aquitaine de la Cnamts – Service médical d’Aquitaine
  • Le bailleur social de Lille SIA Habitat
  • La mutuelle d’assurance des collectivités locales SMACL Assurance

Au 1er juillet 2015, 325 structures ont ainsi reçu le label Diversité, gage de leur mobilisation pour assurer l’égalité des chances pour tous, quels que soient son origine, son âge, son sexe, son orientation sexuelle, sa race, son état de santé, sa religion… Les discriminations portant atteinte à la notion de « mérite », selon François Rebsamen, elles sont à combattre.

Lors de la cérémonie officielle de remise, le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a débuté son discours par des remerciements en direction de ces sociétés pour l’importance qu’elles accordent « au principe républicain d’égalité », rappelant que « le travail doit être ce qui permet à chacun de s’affranchir des déterminismes sociaux, de ses origines, de ses vulnérabilités. Ce qui permet à chacun de s’émanciper, et d’être jugé sur ce qu’il fait, non sur ce qu’il est, ou sur ce qu’il est supposé être ». Le ministre a profité également de l’occasion pour rappeler que d’ici fin 2016, tous les ministères devront avoir obtenu le label Diversité, le sien l’ayant déjà, dans un souci d’exemplarité de la part de l’Etat.

commentaires