Délices et Climat : le groupe Barrière s’engage pour le climat

© Groupe Barrière

© Groupe Barrière

Dans le cadre de la COP21, le groupe Barrière s’engage pour le climat. Huit de ses établissements proposent un menu « Bon pour le Climat » ; Une carte avec des produits locaux, de saison, qui privilégie le végétal, du 30 novembre au 11 décembre.

 

Le groupe Barrière et l’association « Bon pour le Climat » s’associent dans le cadre de la COP21 pour mettre en place des menus spécifiques dans huit établissements du Groupe. Les Chefs et leurs équipes se sont mobilisés pour créer des plats respectant trois critères : la saison, le local et le végétal, afin de limiter l’empreinte carbone des repas. Le repas moyen d’un Français se situe généralement autour de 2,5 kg CO2e. Grâce à cette démarche, les émissions de gaz à effet de serre sont réduites de moitié. A titre d’exemple, Le Resort Barrière Ribeauvillé a ainsi presque divisé par quatre l’empreinte carbone d’un menu classique.

La prise de conscience de lincidence de nos pratiques alimentaires sur le dérèglement climatique est devenue essentielle. Dans cet esprit, les Chefs du groupe Barrière encouragent ce changement et inventent une cuisine respectueuse de l’environnement, qui donne, à tous, envie de modifier ses habitudes et la composition de ses repas.

L’alimentation responsable est l’un des sujets majeurs de préoccupation de Planète Barrière, qui regroupe l’ensemble des actions de responsabilité sociétale du Groupe. Engagé dans cette démarche depuis 2010, Barrière est à l’écoute des attentes de ses clients, de ses collaborateurs et de ses fournisseurs sur ces enjeux, et des nouveaux modes de consommation responsable se développent.

S’associer à l’organisation « Bon pour le climat », officiellement labélisée COP21 par le Ministère de l’Ecologie, est apparu comme une évidence pour Planète Barrière.

Le Fouquet’s Paris, Les Hauts de Lille, Le Côté Royal (Resort Barrière Deauville), Le 85 Restaurant (Le Grand Hôtel Enghien-les-Bains), Le Pavillon du Lac (Resort Barrière Enghien-les-Bains), Le Castel Marie Louise La Baule, Le Fouquet’s Marrakech et le Belvédère (Resort Barrière Ribeauvillé) proposeront tous, à leur carte, ce menu savoureux et engagé du 30 novembre au 14 décembre.

Soupe de potimarron et châtaignes à Ribeauvillé, suprême de volaille de Meaux au thym, jus perlé au Fouquet’s Paris ou encore endives en millefeuilles caramélisé à la cassonade à Lille, venez découvrir toute l’inventivité de nos Chefs, pour des menus allégés en empreinte carbone.

 

Bon Pour Le Climat

« Bon Pour Le Climat » est une association créée dans le cadre de la COP21 qui a lieu du 30 novembre au 11 décembre, au Bourget et à Paris– par des journalistes, Chefs et personnalités des secteurs de la restauration et de l’environnement. Son président est le Chef du restaurant parisien l’Epi du Pin, François Pasteau. Les premiers adhérents sont Relais & Châteaux, Synhorcat, Jacques Marcon… Le projet est officiellement labelisé COP21 par le Ministère de l’Ecologie.

L’association a le soutien des organismes publics tels que : l’Ademe, la région Ile de France, la Ville de Paris. Elle a pour but de mettre en avant dans les restaurants des produits de saison, locaux (à moins de 200km), et privilégiant le végétal.

 

A propos de Planète Barrière

Planète Barrière est la démarche de responsabilité sociétale du Groupe. Initiée en 2010 par le prisme de l’environnement, et l’Iso 14001, Planète Barrière est aujourd’hui une démarche globale, autour de cinq thématiques : Gouvernance & Dialogue, Relations clients, Employeur responsable, Environnement et Développement local.

Par un dialogue constructif et transparent, Barrière s’efforce de répondre aux attentes de toutes ses parties prenantes. Planète Barrière sur le terrain, est animée par chaque Responsable Développement Durable qui fait vivre la démarche autour de différents engagements : intensifier notre programme de Jeu Responsable, faire de la diversité de nos collaborateurs une richesse, diminuer le gaspillage alimentaire, faire progresser le bâtiment durable ou encore participer activement au développement des territoires sur lesquels nous sommes implantés.

Au quotidien, ce sont tous les collaborateurs du Groupe qui prennent part à la Planète Barrière par des actions innovantes : actions locales de solidarité (Pompiers volontaires de Ribeauvillé, vendanges solidaires de l’Hôtel Le Fouquet’s Paris, développement de ruches sur les toits)

commentaires