L’indemnité kilométrique vélo entre 12 et 15 centimes

Velib à Paris

Velib à Paris

L’indemnité kilométrique vélo, un mécanisme pour inciter les salariés à se rendre au travail à vélo, pourrait être fixée aux environs de 12 à 15 centimes par kilomètre, a indiqué la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, à l’émission le Grand Jury organisée par RTL-LCI-Le Figaro.

La ministre a toutefois précisé que le dispositif était toujours en discussion et qu’il ferait l’objet d’un décret. Elle a rappelé qu’une expérience menée l’an dernier auprès de 8.000 salariés avait « très bien fonctionné » avec un triplement de la part de ceux utilisant ce mode de transport pour aller de leur domicile à leur travail.

Les entreprises volontaires avaient accepté d’octroyer une indemnité de 25 centimes net par kilomètre parcouru en vélo par leurs salariés. Aujourd’hui, Ségolène Royal revoit l’indemnité à la baisse, entre 12 et 15 centimes donc par kilomètre, soit quasiment la moitié de ce qui était prévu.

L’indemnité devrait en principe être exonérée de cotisations sociales, dans la limite d’un montant fixé par décret. Pour les salariés, elle pourrait être déductible de l’assiette de l’impôt sur le revenu.

commentaires