Les métiers de la RSE

Job RSEDéveloppement durable, environnement, respect des droits de l’homme, justice sociale, performance économique, diversité, loyauté des pratiques sont des thématiques qui ont un certain écho auprès des jeunes et ils sont nombreux à vouloir inscrire ces combats modernes, pour plus d’éthique dans le monde de l’entreprise, au sein de leur projet professionnel, ainsi beaucoup s’orientent vers les métiers de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) et suivent ainsi des cursus en liaison, car ce sont des métiers d’avenir.

Le secteur de l’environnement et du développement durable, montant en puissance, devrait générer pas mal de créations d’emplois dans les prochaines années : 600 000 nouveaux emplois d’ici 2020, si l’on en croit les chiffres officiels de l’ADEME, du ministère de l’Écologie ou encore du Conseil d’orientation pour l’emploi, chiffres qu’il faudrait pondérer pour certains. Il est clair que tout dépendra du taux d’implication des sociétés en matière RSE.

Au nombre des métiers proposés dans le secteur : le chargé de mission RSE qui met en pratique via des projets concrets la politique RSE voulant être conduite par l’entreprise qui l’emploie, politique qu’il peut lui-même être amené à définir avec la direction RSE, en participant à la mise en place d’une stratégie. Le chargé de mission est donc au cœur du dispositif participant à des missions d’élaboration, de mise en œuvre et de reporting des actions RSE.

 

commentaires